L’Association canadienne des entraîneurs présente les nouvelles apprenties entraîneures aux Jeux du Canada


OTTAWA, Ontario – L’Association canadienne des entraîneurs (ACE) annonce que 18 entraîneures de partout au Canada ont été choisies pour participer au Programme d’apprenties entraîneures aux Jeux du Canada. Le programme a pour but de préparer les entraîneures, qui sont sélectionnées par leur province, à travailler avec leur entraîneure mentore ou leur entraîneur mentor lors des Jeux d’hiver du Canada de 2011 qui se dérouleront du 11 au 27 février à Halifax.

Une initiative conjointe du programme Les entraîneures de l’ACE, des représentants provinciaux ou territoriaux de la formation des entraîneurs et des entraîneures (RPTFE) et du Conseil des Jeux du Canada, le programme permet aux apprenties entraîneures de vivre l’expérience d’une compétition multisport nationale. En 2007, 21 apprenties ont joué un rôle d’entraîneure aux Jeux d’hiver du Canada de Whitehorse, au Yukon, et en 2009, plus de 20 apprenties entraîneures ont tiré des enseignements des Jeux d’été du Canada de l’Île-du-Prince-Édouard.

«Ce programme d’apprentissage est d’une grande utilité car il permet aux femmes de pratiquer l’entraînement au niveau de la haute performance, explique Jo-anne Wallace, coordonnatrice provinciale de l’entraînement de la Direction des sports et des loisirs du ministère de la Santé et du Mieux-être de l’Î.-P.É. Beaucoup d’apprenties entraîneures ont mentionné qu’elles avaient vécu une expérience formidable et que le programme leur avait aussi permis de surmonter certains des obstacles auxquels les femmes sont confrontées lorsqu’elles essaient de progresser dans le domaine de l’entraînement. Les bénéfices sont manifestement nombreux et comptent notamment une augmentation de la confiance en soi et le développement des habiletés.»

«Le programme a été une expérience merveilleuse pour les entraîneures de la Colombie-Britannique qui veulent poursuivre leur carrière en entraînement, dit Gordon May, directeur administratif de la Coaches Association of BC. Cette initiative les a amenées à accroître leur confiance en soi et à travailler avec un mentor talentueux ou une mentore talentueuse auprès de qui elles ont pu perfectionner leurs compétences. Lorsque toutes les entraîneures se réunissent pour apprendre de nouvelles habiletés dans le cadre de la fin de semaine de formation précédant les Jeux, les résultats sont saisissants. La Coaches Association of BC et Équipe C.-B. sont fiers d’appuyer ce programme unique et précieux car il contribue à former des entraîneures compétentes et confiantes en leurs capacités.»

«Les entraîneures des Jeux du Canada de 2011 possèdent des antécédents professionnels très variés et leur enthousiasme et leur niveau d’engagement me réjouissent, indique Sheila Croxon, consultante du programme Les entraîneures. Je suis impatiente de voir les entraîneures établir des relations fortes avec leur mentor ou leur mentore au fur et à mesure que le programme avancera.» Pour évaluer le programme, Sheila a commandé une étude indépendante qui sera bientôt affichée en ligne. Le Rapport sur l’incidence du Programme d’apprenties entraîneures aux Jeux du Canada a révélé que l’initiative est efficace pour éliminer plusieurs obstacles rencontrés par les entraîneures, notamment le manque de modèles ou de mentors de sexe féminin, le manque de confiance dans les compétences en entraînement, le manque de soutien de la part des pairs et le manque d’occasions de formation.

«Grâce à ce programme, pour les troisièmes Jeux consécutifs, les Jeux du Canada fourniront une occasion de laisser une impression durable à ces entraîneures, qui sont les mentores et les dirigeantes de demain, affirme Sue Hylland, présidente-directrice générale du Conseil des Jeux du Canada. Le programme illustre à merveille comment des mouvements de pensée semblables peuvent s’unir et créer un partenariat qui apporte des changements positifs et offre des possibilités jusqu’alors inédites. Le Conseil des Jeux du Canada est fier de fournir un tremplin pour cette initiative stimulante et efficace.»

Consultez le site coach.ca pour voir le profil des apprenties entraîneures aux Jeux d’été du Canada de 2011.

Les apprenties entraîneures aux Jeux d’hiver du Canada de 2011 sont :

Christina Acton, patinage de vitesse, Kitchener (Ontario) et Kelowna (C.-B.)
Christina Sharun, hockey, Nanaimo (C.-B.)
Ashley Peters, ringuette, Morinville (Alberta)
Laurie Wiltshire, judo, Calgary (Alberta)
Carol Ferris, curling, Martensville (Saskatchewan)
Nataliia Sirenko, gymnastique artistique, Kirovograd (Ukraine) et Regina
Nicole Czajka, biathlon, Winnipeg
Danielle Edginton, ringuette, East St. Paul (Manitoba)
Melissa Hill, badminton, Oakville (Ontario)
Kathy Ludwig, basket-ball en fauteuil roulant, Brampton (Ontario)
Michèle D’Amours, patinage de vitesse, Saint-Antoine-de-Tilly (Québec)
Marie-Andrée Lévesque, tennis de table, Ste-Félicité (Québec)
Manon Losier, ski de fond, Tracadie-Sheila (N.-B.)
Trina Snooks, tir à l’arc, Riverview (N.-B.)
Peggy Falkenham-Boutilier, biathlon, Lunenburg (N.-É.)
Jill Reeves, patinage artistique, Middle Sackville (N.-É.) et Dartmouth (N.-É.)
Shera Cody, squash, Charlottetown
Shelley Gray, curling, O’Leary (Î.-P.-É.)

À propos de l’ACE
L’Association canadienne des entraîneurs est une organisation de sport amateur sans but lucratif dont la mission consiste à améliorer, par la qualité de l’entraînement, l’expérience de tous et de toutes les athlètes du Canada. L’ACE et ses partenaires mettent en œuvre un système d’entraînement de pointe en ayant pour objectif d’influer sur 1 000 000 d’athlètes canadiens et canadiennes grâce à la formation de 100 000 entraîneurs et entraîneures par an dans le cadre du Programme national de certification des entraîneurs. Visitez le site Web coach.ca pour obtenir de plus amples renseignements sur l’éducation et la formation des entraîneurs et des entraîneures.

À propos du programme Les entraîneures de l’ACE
Le programme Les entraîneures est une campagne nationale dont l’objet est d’accroître le nombre de possibilités offertes aux femmes dans le domaine de l’entraînement et ce, à tous les niveaux du sport. Depuis 1987, des entraîneures de partout au Canada ont reçu des bourses de perfectionnement professionnel, des bourses du PAEEN et des bourses d’études aux instituts nationaux de formation des entraîneurs. Le programme élabore également des ressources à l’intention des entraîneures, y compris le Journal canadien des entraîneures.

– 30 –

Pour plus d’informations, communiquez avec :

Britany Gordon
Coordonnatrice de marketing et communications
Association canadienne des entraîneurs
613-235-5000, poste 9-2389
bgordon@coach.ca